22/05/2008

Le silence et la révolte...

Confidences pour confidences,

Aujourd'hui, le silence se rompt.  Les langues se délient.

Je me rends compte que je suis de plus en plus en rupture avec le monde qui m'entoure.

Je ne supporte plus l'agressivité ambiante.  Je ne supporte plus la connerie des autres.

Au-delà du fait qu'on est toujours le con de quelqu'un d'autre,  Je ne sais plus vivre en paix dans ces faits de société qui crient la sauvagerie.

Aujourd'hui, des élèves m'ont profondément touchée...

Elles se sont livrées et m'ont énuméré tous les faits de violence qu'elle ont déjà subi en tant que jeune femme.

Qu'en faire ?  Que faire avec toute cette tristesse ?

Aujourd'hui, je suis touchée, je vois leurs ailes maculées...

 

17:50 Écrit par dans Tumultes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

oui ça fait mal. Ce que je constate c'est que les maux de notre société sont profonds.Sommes nous trop permissifs? C'est comme dans le monde des finances, ils manquent de plus en plus des balises de moralités à rétablir mais attention à ne pas revenir à des préceptes archaïques.
drôle de société!
Il nous faudrait surtout de nouvelles espérances, un élan nouveau, un but, un sens.
A nous de les trouver.
Sinon, salut :-)), la première fois que je viens sur ton blog et je te félicite pour le contenu.
Allez la vie est plus belle que l'on croit.
Et comme dirait un ami, La vie n'est jamais que ce qu'on en fait

Écrit par : Samba | 22/05/2008

Les commentaires sont fermés.