21/03/2008

Complots nocturnes...

 Je file en douce les services secrets et retrouve le rétroviseur coupable,

Je rencontre ma filleule avec de soyeux cheveux aux côtés de son frère, indisciplinables, une mère s'exténue à leurs fantaisies.

Ancienne relation, nue face à toi, j'ironise la situation, impossible à mon conscient.

Un homme couleur ébène vient à moi et me retient de ses mains, tentacules de son désir,

Seule issue, la confrontation,

Seule issue, la fuite,

Seule issue, le réveil...

08:43 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Encore un complot nocturne... Voir l'emportement d'un amant d'antan... Voir sa nature refoulée sous l'alcool et la drogue... Poursuite à chaque nuit d'une nouvelle frayeur!
Corto disait qu'il était possible de se réveiller d'un cauchemar et vivre un beau rêve...

Écrit par : Ewenn | 22/03/2008

Les commentaires sont fermés.