31/10/2007

La tête en l'air...

pavots1

19:32 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/10/2007

Mon coeur a tant de peines...

Il pleut sur la ville...

Poéme de coeur et de langueur d'un artiste maudit

qui aujourd'hui redonne au doux bruit de la pluie

un sens infini

25/10/2007

En nocturne...

Je dépose une adolescente à l'orée du bois,

Je regarde trois chevaux, longe la clôture et les surprend au galop,

une loup gris apparaît,

il longe aussi, de l'autre côté, ce fil de fer à peine plus haut que lui

J'ai peur et confiance,

Il saute par dessus et me suit

Il me lèche le creux de la main, c'est chaud, doux,

Il me mordille et me rassure.

Je sors du bois, traverse la route vers la civilisation,

mais, de cet autre côté, m'attend un tout autre monstre,

l'homme et son désir, sale et violent,

Avant de monter dans ce camion, j'aperçois le loup blanc.

Dans ce chargement, comme pour me mettre en confiance, une petite fille m'apprivoise,

Son prénom est comme le murmure du danger.

Je m'enfuis comme une bête sauvage au milieu des êtres humains

09:08 Écrit par dans Tumultes | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

24/10/2007

La convoitise !

Il y a des gens qui n'ont rien d'autre à foutre que de convoiter le bonheur des autres...

Un petit morceau de bonheur,

pris à l'emporte pièce !

Volé à l'étalage...

Quelle misère affective habite cette planète ?

18:09 Écrit par dans Méditation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/10/2007

Mmmmh ! Dur la vie d'artiste !

Café noir,

Beastie boys, spin doctors...

Trop difficile d'émerger après une nuit de rêves éveillés...

07:37 Écrit par dans ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/10/2007

Mister E

 Je suis pour le soleil d'automne. A la couleur des feuilles, je me dore de plaisirs car c'est à moi qu'il appartient pour l'éternité de cette terre.

Naissance, fruits, joie... Des cycles de saisons, c'est une corbeille d'abondance qui s'offfre à moi seul en cette saison.

Gourmand, croquant, discret même silencieux. Je me laisse deviner, en journée, pour l'arpanteur des chemins boisés sur lesquels je veille à jamais. De leur devenir, j'ai fait affaire d'état. Que voulez-vous, je suis écureuil et terriblement distrait !

19:08 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

14/10/2007

Résistance !

Anarchiste à la petite semaine,

il coupe du bois pour un hiver qui n'existera plus,

le dimanche s'il vous plait !

20:09 Écrit par dans ? | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

13/10/2007

Jours d'automne...

Jours d'automne où personne n'est de même teinte.

Tantôt or et cuivre, toujours belle et ivre,

Fée d'été aux effets brumeux,

Espoir des moindres instants empreints d'amours-étangs,

Pour seulement s'arrêter, se reposer et, ensuite,

poursuivre une autre histoire...

Celle d'un autre jour, d'une autre vie, d'un même amour,

Couleurs fauves de cette vie.

10/10/2007

?

Femme léopard, succube, belladone, prêtresse, âme d'ange damné, muse de poéte maudit, fleur du mal...

19:48 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/10/2007

Bat for the lashes...

for the...

21:27 Écrit par dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/10/2007

A toi, Ri !

Elle est parfois là, surtout absente

Elle est triste et jamais vraiment comme on l'imagine,

Elle est soeur de sang, toujours à la lune...

Jamais promise, jamais acquise...

Je pense à toi...

21:06 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |