31/01/2013

H.S.

Quand la frénésie l'emporte sur la sérénité,

Il n'y a plus qu'un seul remède...

Laisser aller, ne pas penser et continuer !

21:07 Écrit par dans Tumultes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/06/2012

Nouveau projet !

Perdre le fil pour en retrouver le sens, l'essence.

 

J'ai grandi, pas vraiment changé.  

 

C'est plutôt à vous de juger...

 

http://ewennallien.blogspot.be/

20:40 Écrit par dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/05/2009

La mesure du temps...

Un amour,

Deux coeurs qui chantent leur félicitée,

Trois, l'aventure continue...

14/03/2009

D'une rive à l'autre

Il y a tout d'abord le temps de l'éveil, frissons d'aventures.

Puis, le temps de la réflexion où l'immensité n'est embrassée que d'un regard.

Ce n'est qu'avec la contemplation de l'impermanence que l'être prend alors la respiration de la successivité des instants et de leur diversité, source de richesse.

Je ne crois à aucune transcendante vérité sur le monde et sa folie.

Je me contente et me satisfait amplement de voir vivre les jours et s'épanouir les nuits.

J'ai un secret, intime et profond.

Pas de ceux qu'on livre n'importe où...

J'ai une réalité en moi qui m'offre un retour à la divine essence de l'être.

Je deviens mer, je me jette dans l'océan de la vie. 

Je partage, entre vagues et horrizon d'huile, les momnets qui appartiennent à toute existence.

Je me sens vivante, je me sens unique. J'aime...

07:17 Écrit par dans Méditation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/02/2009

Au détour des jours,

Elle est passée, silencieuse, par ici...

Et puis, ne sait pas si elle repassera par là !

09:19 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/12/2008

A chaque jour suffit sa joie...

 

Hier, je pleurais sur le monde, les hommes,

Aujourd'hui, je ris grâce aux rayons de soleil qui ont illuminé ma journée.

 

Non, ce n'est pas mon esprit versatile qui se joue de moi.

C'est plutôt les événements qui se révèlent plus pénétrants que ma cuirasse le suppose.

 

Après des années de silence, je retrouve une amie.

Après des mois de grisaille, je retrouve le ciel bleu de l'insouciance,

Après des semaines, je retrouve la boulimie des errances multiples,

Après une journée de promenade, je retrouve la quiétude de notre nid.

19:42 Écrit par dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/11/2008

Quand le bonheur fuit...

 

Quand j'entends les murmures des âmes tourmentées,

Je réveille les doutes enfouis au creux de l'oubli,

Transition douce entre l'action et l'endormissement.

Alors, révéler l'imperfection des autres, de soi par l'intolérance aux autres, à soi...

Ne pas se braquer, ne pas envenimer la situation, ne pas freiner les émotions,

Se laisser habiter par les craintes, les doutes...

Attendre que l'orage passe, pardonner à ceux qui ne savent pas.

Ce n'est pas de leur faute...

19:56 Écrit par dans Méditation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/10/2008

De nouveau orpheline...

flamand

19:05 Écrit par dans Papier-pages | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/10/2008

Retrouvailles,

Ce matin,

en partance pour l'humidité des forets,

j'ai chassé les hérissons gourmands...

10:19 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/08/2008

Quelques pages légères...

harpman

21:03 Écrit par dans Papier-pages | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/08/2008

Du don et de l'Amour...

Prendre la juste mesure de l'Amour,

Cueillir chaque moment sans rage, sans regret, ni colère ou incertitudes.

Ne pas désavouer les cadeaux du présent.

Poser ce regard serein sur ce qui nous enveloppe si naturellement.

Célébrer le maintenant plus que tout autre songe nous reliant tantôt au passé tantôt au présent.

Découvrir l'amour sans fin, accepter de risquer le tout pour le tout.

Aimer au-delà de son possible.

Apprendre les nouveaux contours du don de soi.

Ecarter le roi despote des illusions, des promesses.

Respecter l'Autre pour tout cet Amour qu'il vous témoigne avec évidence.

Redécouvrir l'essence du mot parce qu'après tout, je n'en suis qu'aux premiers pas sur ce chemin.

08:44 Écrit par dans Méditation | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

05/08/2008

Léonora ou la quête essentielle...

Leonora1_20112004

08:38 Écrit par dans Papier-pages | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/08/2008

Le jour s'est levé...

Semaine écoulée mi-figue, mi-raisin,

Soleil et pluie,

Eveil à une nouvelle journée,

Fraîche et belle,

Emplie de promesses et d'oublis,

Annonciatrice de courage et de réalisation...

 

09:05 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/07/2008

Comme la mer,

Comme la mer,

Qui va et vient,

Faire et défaire ce qui est ou ce qui sera....

Tout est toujours à construire, je crois.

27/07/2008

Graphique et esthétique !

Isacile

http://isacile.canalblog.com/

07:36 Écrit par dans Papier-pages | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/07/2008

Successions momentanées...

Il est des soleils inattendus qui ouvrent la porte vers ailleurs !

Il est des instants perdus et pourtant suspendus dans l'aire des possibles,

Il est des courages insoupçonnés et pourtant glorieux dans le jusqu'auboutisme...

Multiples rencontres hasardeuses des temps d'une vie heureuse...

22/07/2008

Histoires jumelles !

Tumultes nocturnes,

Songes en miroir,

Gémélité profonde, antagonismes dans le double je,

Tantôt féminines et non viables, tantôt masculins et maternés,

Cauchemards du passé, rêve de futurs...

Double enfance en mon sein.

Tendresse au réveil, patience,

Patience...

09:46 Écrit par dans Tumultes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/07/2008

Noir, jaune, rouge...

Frontalière de la France !

Française et Belge...

Belge et Française, peu importe !

Mais pas Wallonne  plus que Belge !

Conneries de radicalisme !

La situation est complexe, l'information est mon quotidien !

Les lendemains chantent avec les espoirs d'harmonie, avec la simplicité de l'acceptation de l'Autre, mon voisin, mon Ami.

L'homme est à ce point ignorant, simple, grégaire pour toujours chercher querelle,

Si pas ailleurs, au moins ici, sur ses terres.

Il abat ses rages sur des considérations politico-économiques !

Misérable race humaine qui ne peut vivre en paix.

Stérilité des discussions de riches, ou de pauvres d'esprit.

Misérable...

10:53 Écrit par dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/07/2008

Douce demsoiselle

http://lebruitdesimages.over-blog.com/

Cette demoiselle protège son travail...

 Alors, il faudra cliquer pour entrevoir le bruit de ses images...

Bien à vous, bien à elle !

18:52 Écrit par dans ? | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/07/2008

Découverte légère...

mamlynda

http://mamlynda.blogspot.com/

08:22 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/07/2008

En deux temps !

Hortensias

08/07/2008

Bleu et vert d'ailleurs !

Bouquet d'Hortensias et de fougères sauvages...

En souvenir de ma Bretagne.

Odeur de nature en intérieur des échos sauvages.

Je crois que jamais plus je n'oublierai la saveur des heures d'abscence...

05/07/2008

Nature, émois...

Un jardin empli de gourmandises douces et sucrées.

Acheter un arbre fruitier chaque année...

Je rêve à ces années futures...

J'organise les espaces de cultures.

Je trouve mon bonheur dans les sous-bois,

La nature offerte non loin de chez moi.

campagne1

09:43 Écrit par dans Méditation | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

03/07/2008

 

Campagne publicitaire agressive pour des renflouements des banques en pertes suite à une conjoncture particulière et défavorable aux profits,

Prix record du pétrole... Encore, encore... Soixante euros pour un plein.

Instabilité du marché, flambée des prix, capitaux en augmentation exponantielle des multinationales gourmandes, carte essence et véhicule de société, 4x4 urbains juste au cas où il y aurait de nouveaux espaces à conquérir au coin de la route bétonnée, indices explosifs et indexations en perspective, moral des consommateurs au plus bas, revendications comme l'augmentation du pouvoir d'achat, inflation menaçante, endettement des petits ménages, placebo de l'état, choix politiques à trop court terme...

Mettre de l'argent de côté... Oui, mais peut-on encore croire en ce système?

Penser à son épargne pour une pension méritée, j'en doute !

Investir dans les billets est peine perdante...

Je ne referai pas le monde, je tenterai juste d'y survivre...

19:16 Écrit par dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

01/07/2008

Terre et guerre...

 

monsanto

Rapport d'investigations menées par une journaliste.

Ici, en lien, la succession du reportage réalisé par Arte.

Vous voulez de la controverse...  Allez-y !

http://www.dailymotion.com/group/2295/video/x4pi0d_le-mon...

monsanto1

08:29 Écrit par dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/06/2008

Vive les vacances !

Quelle fin d'année sur les chapeaux de roues !

NDLR-D'ailleurs, je me demande bien ce que cela signifie !

Entre revendications, recours, rendez-vous incontournables, grogne...

S'accorder le temps pour souffler et enfin pour passer à autre chose.

Dans cet autre, il y a surtout l'abscence de ce qui est obligatoire.

Il y a comme toujours le plaisir mais aussi l'imprévu du ronronnement.

il y a les possibles et les innatendus.

Il y a les abscences aux autres et la présence à soi !

Vive les vacances...

 

 

20:06 Écrit par dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/06/2008

A temps...

 

Il advient un temps de réflexion,


Un temps de répit et de sérénité où tout devient enfin possible.

 

08:48 Écrit par dans Méditation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/06/2008

Souvenirs de morte-saison...

C'est juste difficile d'ouvrir son coeur, et de ne pas se sentir accueillie,

Non pas à cause de la différence mais bien à cause de l'incompréhension,

Ce manque d'écoute envers l'autre,

Ce manque de disponibilité à l'autre,

Cette impossible recherche de l'harmonie,

Impossible à cause des illusions bercées dans l'éther de l'unité.

 

J'ai tellement de chagrin,

Je ne sais pourquoi j'ai tellement de chagrin,

Je pleure sans raison,

Je pleure à caprices,

Je pleure comme le ciel en cette saison.

 

Tantôt, il y a du soleil et je revis, je me dis que tout va bien.

Tantôt, il y a le stress, les routes incessantes, le manque de temps pour moi-même.

Alors, il pleut sur les grises pensées de ce quotidien qui m'entortille sur les sinuosités piégées du mal-être.

 

Je manque à moi-même, je ne me reconnais plus vraiment,

Mes amies me manquent...

Je me sens souvent dans l'impossibilité de m 'exprimer librement,

Comme une gamine, comme une étrangère, lointaine, de plus en plus lointaine.

Etrangère à moi-même.

 

Peut-être que je deviens étrangère à ce monde?

Je m'étonne du non-sens de cette existence,

Du continuum sans fin de la vie et de la mort,

Je me souviens de Camus et de son absurde, pensée fleuve.

 

Mis au jour d'un dysfonctionnement plus pénétrant, plus profond,

Retomber dans l'énurésie de moments non-compris.

Comme une complainte, comme une oppression,

Comme une paire de menottes à mes envies, à mes désirs.

La bride de mes désirs, la ceinture des intuitions.

 

Des ailes coupées et un grand besoin de voler, de vivre, de bouger,

Un essentiel besoin de m'éloigner, de ressentir le manque,

Juste pour penser à autre chose que ce qu'il faudra faire, ranger, préparer.

Putain de quotidien...

Je constate que je me mets la pression pour toutes ces petites choses qui me pèsent, qui me bouffent petit à petit.

 

Je me leste de ces tâches, elles me pèsent...

Attitude normale, retrouver un peu de paix.

 

Prendre l'air, vivre autre chose,

Désir de paix.

Eprouver la vie, sentir la vie.

 

Ne plus parler de rien d'autres, ne plus attendre quoique ce soit !

 Souvenirs de morte-saison, chagrin de pluie.

Moments lointains d'aujourd'hui.

18/06/2008

Avant-goût des vacances...

La mer,

Le sable et les vagues,

Les discussions engagées,

La ballade en vélo,

Les filles comme des naïades,

Le sourire aux lèvres,

Le ramassage de branches pour le barbecue,

Les corrections de fin d'année,

Le soleil chaud et la lune rose,

Entre parenthèse, quelques moments de repos avant la dernière ligne droite...

 

07:25 Écrit par dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/06/2008

Agir avec délicatesse !

Considérations superficielles,

Reprendre le temps de l'essentiel,

Arrêter de polluer les sens avec le superflu.

Prendre un temps.

En saisir la contre-mesure.

A nouveau s'interroger sur l'importance,

Continuer à perdre les habitudes de l'inertie hivernale.

09:16 Écrit par dans ? | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |